Parité : le LARHRA s'engage

  • Soumis le : 11 octobre 2019

Favoriser la parité de genre dans la pratique scientifique

Recommandations du LARHRA

Le LARHRA est engagé depuis de nombreuses années dans la valorisation des thématiques d’histoire des femmes et du genre et dans la mise en œuvre de bonnes pratiques en matière de parité en son sein. La composition de sa direction et de son conseil en sont le reflet. Dans un contexte où le débat public pose l’accent sur la parité dans tous les domaines scientifiques, notamment pour nos disciplines à la suite de la tribune publiée dans Le Monde le 3 octobre 2018 à l’initiative du collectif les « Faiseuses d’histoire », le LARHRA souhaite expliciter son engagement en faveur de la parité dans la pratique scientifique. Dans ce cadre, il propose quelques recommandations :

 

  • Veiller à la mixité dans la constitution des comités et des commissions qui relèvent du laboratoire : comités scientifiques de colloques, comités de rédaction des publications du LARHRA, conseil du laboratoire, comités de suivi de thèse, etc.
  • Les directrices et directeurs de thèse et les garant.es de HDR sont encouragé.es à composer les jurys en visant le principe de la parité ou en s’assurant d’un minimum de mixité.
  • Pour les organisatrices et organisateurs de colloque (mais aussi dans les invitations aux séminaires), veiller à une composition paritaire ou au respect d’un minimum de mixité des comités d’organisation, puis des panels et des présidences de séance. Intégrer autant que possible dans les documents de communications (appels, programmes etc.) la formule « historiennes et historiens ».
  • Dans l’organisation des rencontres et réunions du laboratoire, favoriser la participation de toutes et tous en prenant en compte les contraintes familiales qui pèsent encore majoritairement sur les femmes.
  • Être attentif et attentive lors des rencontres scientifiques mais aussi au sein des réunions du laboratoire, dans les séminaires, à la distribution de la parole.

Afin d’assurer le suivi de ces actions, Il souhaite également créer une commission de veille promouvant la parité au sein du laboratoire.