000

100

%

Anne
Béroujon

Maîtresse de conférences en histoire moderne

Fonction

Enseignante-chercheure

Etablissement

Université Grenoble Alpes

Responsabilités au sein du Larhra

Membre du conseil de laboratoire

Présentation

Plusieurs axes de recherche m’occupent actuellement. Un premier concerne l’écrit porté en public : la question des lettres soumises au regard de tous ou d’un grand nombre m’a déjà conduite, durant ma thèse, à recenser l’ensemble des formes d’écriture exposées dans une grande ville de l’époque moderne, la ville de Lyon, pour en cerner les enjeux. Depuis les affiches lues et placardées par le crieur public jusqu’aux enseignes commerciales en passant par les inscriptions du pouvoir consulaire et les libelles diffamatoires attentant à l’honneur d’un particulier, il s’était agi de comprendre les logiques propres à chaque type d’écriture, d’émetteurs et de destinataires. Les placards de révolte sont au cœur de mes nouvelles recherches. L’affichage contestataire dans les villes européennes entre XVIe et XVIIe siècle doit permettre de cerner des liens entre les différentes émeutes, liens sémantiques (utilisation de termes clés comme, par exemple, celui de commune/communitas/Gemein en France, Espagne, espace germanique), visuels (emplacement et dispositifs), et plus largement culturels, par le recours accru à l’écrit en tant qu’outil de mobilisation. Second thème, les réseaux clandestins de la contrefaçon et du livre interdit : entre la Hollande et la France notamment, se noue un fructueux échange d’ouvrages de contrebande durant le règne de Louis XIV. L’apport de la bibliographie matérielle et des bases de données fournit des pistes d’exploration sur la production et les marchés du livre clandestin.  Mon dernier axe de recherche, qui est le sujet de mon habilitation à diriger les recherches, concerne l’exercice de la justice durant l’époque moderne : à travers l’étude d’une dynastie de juges, les de Sève, présidents de la sénéchaussée et présidial de Lyon durant trois générations (1634-1726), il s’agit de saisir le fonctionnement d’un tribunal jusque dans son personnel d’officiers subalternes.

Contact

Université Grenoble Alpes UFR ARts et Sciences Humaines, 1281 Avenue Centrale, 38400 Gières

Mail : anne.beroujon@univ-grenoble-alpes.fr

Thèmes de recherche et d'activité

Écrit public

Bibliothèques

Libraires

Justice

Villes

Époque moderne

Responsabilités collectives

Membre du Conseil de laboratoire (Larhra)

Parcours

2007

Maîtresse de conférences à l’université Grenoble Alpes

2000-2007

Allocataire-monitrice puis ATER dans différentes universités

2006

Docteure en histoire moderne

1998

Agrégée d’histoire

Publications

Livres

Chapitres d'ouvrages

Articles dans des revues

Enseignements

En Licence :

  • Histoire de la France moderne (CM et TD)
  • L’Europe et le monde (XVe-XVIIIe siècle), TD
  • Sources de l’histoire moderne (CM et TD)
  • Histoire de la cuture de l’écrit (CM et TD)

 

En Master :

  • Méthodologie du master (CM)
  • Histoire du livre et des médias (XVe-XIXe siècle), CM

Expertise scientifique

Expertise d’articles et de thèses pour publication et prix

Identifiant HAL

Anne Beroujon