000

100

%

Séance du 13 mai : Cartographier ce qui n’est pas représentable

Anne-Marie Granet (Professeure émérite des universités en histoire contemporaine, LARHRA) « Comment représenter ce qui a été effacé : l’exemple des villages détruits – programme Ruines et Vilma »

Konstantin Protassof (Professeur d’astrophysique, Université Grenoble-Alpes), « Comment cartographier le temps et l’infini : l’exemple du programme Kronospedia »


Pour le programme de l’année, se reporter à la page des séminaires »: https://larhra.fr/laboratoire/seminaire